La robotique du futur : quels robots envahiront notre quotidien dans 20 ans ?

avril 8, 2019 Non Par admin

Depuis quelques années déjà, les robots envahissent entièrement notre quotidien. Que ce soit simplement pour s’amuser ou pour apprendre, ou carrément pour réaliser toutes les tâches ménagères à notre place, ils sont partout, et se développent rapidement. Si à leur apparition ils n’étaient pour la plupart que des simples gadgets, ils sont aujourd’hui réellement performants. Cela nous fait donc nous poser des questions sur ce qui pourrait encore être possible de faire. Et vous allez voir qu’avec un peu d’imagination, on arrive à trouver des réponses.

Des robots pour gérer notre alimentation

Vous connaissez tous les robots pâtissiers, qui cuisinent, presque, à votre place. Si aujourd’hui ils sont capables de vous trouver des recettes, de faire votre liste de courses et de réaliser de bons repas, vous allez voir que la robotique sera bientôt capable d’agir à l’essence même de votre alimentation. En Chine et au Japon, deux robots expérimentaux sont en train de voir le jour. Leur particularité : ils cueillent des fraises à votre place à une rapidité phénoménale (environ trois secondes par fruit). Dotés d’une certaine intelligence, ils sont même capables de distinguer eux-mêmes les bonnes et les mauvaises fraises.

Mais ce n’est pas tout. Dans les supermarchés aussi, la robotique va changer les choses. Toujours au stade expérimental, les robots scanners viennent de faire leur apparition. Pour le moment, ils sont chargés de se promener dans les rayons pour repérer les produits mal rangés et les stocks en baisse. Si le robot estime qu’il y a besoin d’un réapprovisionnement, il enverra un message aux employés pour que ces derniers viennent achalander le rayon. Si pour le moment, ils n’arrivent pas encore à réaliser cette étape eux-mêmes, nul doute que dans quelques années, ils seront totalement autonomes sur le sujet. Vous vous retrouverez ainsi à circuler dans les rayons en cohabitant avec des robots. Mais pas de panique, ces derniers sont civilisés.

Dès lors qu’un client bloquera le passage, ils seront conçus pour patienter et attendre leur tour. Enfin, nous parlions précédemment des robots pâtissiers, sachez que nous pouvons déjà bien imaginer ce à quoi ressembleront ceux du futur. Si vous avez un peu de place dans votre cuisine, vous pourrez prochainement accueillir un appareil équipé de bras. Grâce à eux, il pourra sans problème préparer à manger, de la même manière que vous. Mais l’avancée ne s’arrête pas là. Ce type d’engin sera même capable d’enregistrer les plats après les avoir fait seulement une fois (ingrédients, technique de préparation…), et même de ranger votre cuisine après avoir préparé le repas. De quoi vous faire gagner un temps considérable !

De grandes avancées au niveau médical

Si les robots ont déjà commencé à envahir les salles d’opération, sachez que bientôt ils deviendront les assistants personnels des chirurgiens. Ainsi, après avoir « ouvert » le patient, le médecin pourra laisser sa place au robot. Doté de bras, il se chargera lui-même de l’opération. Afin de réduire au maximum les erreurs médicales, on estime que d’ici quelques années, certaines chirurgies, seront entièrement réalisées par des appareils robotisés. Mais ce n’est pas tout. Les patients pourront eux-aussi bénéficier de l’aide des robots pour leur rééducation. Les chercheurs travaillent actuellement sur un modèle qui permettrait aux malades de se rééduquer plus vite grâce à un bras robot.

Des robots pour assurer votre sécurité

Fini les alarmes pour protéger votre maison, bientôt, ce sont les robots qui s’en chargeront. Doté de nombreux capteurs, de caméras, mais aussi d’une intelligence exceptionnelle, ils seront capables de repérer des comportements suspects, mais aussi d’entendre le moindre petit bruit faisant penser à une intrusion, ou encore d’identifier des numéros de plaque d’immatriculation. Une fois le danger repéré, il émettra une alarme, et aura même la capacité de bloquer des zones (pièces, couloirs) afin d’éviter aux cambrioleurs de poursuivre leur chemin.

Si les particuliers ne devraient pas encore avoir les moyens d’acquérir une telle machine, il est fort possible de la voir arriver plus rapidement qu’on le pense, dans les grandes entreprises. Enfin, les robots pourront bientôt tenir à eux-seuls des hôtels. C’est le test qu’est en train de réaliser un établissement au Japon. Les salariés ont été remplacés par des robots bilingues, capables  d’enregistrer vos bagages, de les amener directement dans votre chambre et de vous accueillir grâce à un système de reconnaissance faciale. D’autres, se chargeront de vous préparer un bon petit déjeuner, de vous servir le café à table, ou encore de vous souhaiter un bon voyage.

Nous venons de le voir, la robotique avance à la vitesse de l’éclair. Les robots dont nous vous avons parlé dans cet article sont tous des prototypes, cela signifie que si les tests sont concluants, ils pourraient bientôt envahir le marché international. Mais cela pose bien sûr de nombreuses questions éthiques.

On peut à présent se demander si les robots, un jour, ne vont pas totalement remplacer les hommes. Cela pose bien sûr la question du chômage, mais pas seulement. Imaginez un peu un monde où vous n’aurez plus besoin de travailler (les robots se chargeront de maîtriser tous les types de métiers), plus besoin non plus de faire le ménage, les courses, ou encore de cuisiner (les robots seront vos maitres d’hôtel privé)… Un monde, où les relations humaines ne seraient plus du tout ce qu’elles sont, où vous discuterez plus avec votre robot coiffeur ou votre robot réceptionniste, qu’avec n’importe quelle personne que vous croiserez dans la rue…

Beaucoup de films ont été réalisés sur le sujet, mais ils n’étaient alors que de la science-fiction. A la vitesse où vont les choses, on les regarde aujourd’hui d’une autre manière, avec la peur qu’un jour, notre monde devienne triste et ennuyeux, que les humains ne soient plus capables de rien, parce que les robots eux, ne craignent ni la fatigue, ni le stress, ni le burn-out.

Rassurez-vous, nous n’en sommes pas encore là. Mais qu’en sera-t-il dans 20 ans ?